lundi 6 juin 2016

Maurice Renard - L'homme truqué

maurice renard homme truque

Maurice Renard

L'homme truqué

Ed. L'Arbre Vengeur


Dans ce roman, qu'on pourrait qualifier de "merveilleux scientifique", l'intrigue commence par la fin et la question est de savoir comment on en arrive à la chute annoncée, la mort du docteur Bare. Il est alors question d'un jeune homme revenu du front, du récit qu'il fait au docteur, de son parcours, du traitement qu'il a subi et qui fait qu'il rentre "truqué" du théâtre des opérations. Comment peut-il être vivant alors que tous le croyaient mort ? Vivant, oui, mais aveugle et doté d'un étrange regard...

Autant je n'avais pas été complètement emballé par ma première rencontre avec Maurice Renard, autant je suis bien content de lui avoir donné une deuxième chance. En effet, dans Le péril bleu (rappelez-vous, c'était là), s'il y avait des choses intéressantes, j'avais surtout fini par vraiment m'ennuyer devant les longueurs et devant ce qui ressemblait presque à du remplissage. Là, c'est à se demander s'il s'agit bien du même auteur, tant la narration est fluide, tant le style est épuré, tant l'intrigue est solide. Et, de la même manière, si le discours caché derrière Le péril bleu manquait un peu de finesse à mon goût, il est ici bien plus subtil et surtout bien plus clairvoyant.

Le roman se déroule au lendemain de la première guerre mondiale et l'auteur utilise son histoire pour s'interroger sur le traumatisme de la guerre, sur la recherche scientifique et sur le prix à payer pour l'avancée de celle-ci. Même s'il utilise des recettes classiques, même si ses considérations sur le patriotisme peuvent éventuellement paraître un peu lointaines aujourd'hui, le résultat est d'une indéniable modernité. Je n'irai pas jusqu'à dire révolutionnaire, certes, mais moderne, oui.

L'homme truqué est un roman passionnant, un roman qui se dévore d'une traite et qui me fait penser qu'il faut que je prenne rendez-vous avez mon ophtalmo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire