Challenges

jeudi 19 octobre 2017

Raymond Guérin - La peau dure

Raymond Guérin  La peau dure  Ed. Finitude 

Raymond Guérin 

La peau dure 

Ed. Finitude 


Tout à tour, Clara, Jacquotte et Louison, trois sœurs, racontent leurs mésaventures. Trois femmes représentatives de leur époque et autant de monologues faussement naïfs mais réellement lucides sur la condition qui est la leur dans une société profondément masculine. En 1947, le statut des femmes est en pleine évolution, elles viennent d'obtenir le droit de vote, mais elles sont toujours très secondaires dans tous leurs rapports aux hommes. Si elles souffrent de leur genre, ces trois sœurs subissent également le poids de leur classe, le roman étant finalement autant un constat de la fracture sociale que de l'inertie qui pèse sur l'évolution des rapports humains.

Plus court et bien plus sobre que L'apprenti, La peau dure n'en est pas moins un roman pessimiste, un bel exemple de littérature réaliste, d'un style simple et d'une plume mesurée. Une vision fataliste des traditions ancestrales ainsi qu'une description énergique et cinglante du fardeau qu'elles représentent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire