jeudi 6 septembre 2018

Richard Powers - L'Arbre-Monde

Richard Powers  L'Arbre-Monde  Ed. Cherche-Midi

Richard Powers 

L'Arbre-Monde 

Ed. Cherche-Midi 


Du fait de l'action de l'Homme en général et de la surexploitation du bois en particulier, la moitié des forêts de la planète a été détruite au cours du XXème siècle. Prise de conscience ou simple effet de mode, les ouvrages et documentaires qui clament la capacité des arbres à communiquer, à s'entraider, à avoir une mémoire et qui invitent à y réfléchir se multiplient. Il n'y a qu'à voir le vaste succès de La Vie secrète des arbres.

Richard Powers aurait-il cédé à cette mode ? C'est bien possible. En effet, L'Arbre-Monde est un conte naturaliste qui nous emmène dans le merveilleux monde sylvestre et s'aventure gaiement sur l'autoroute de ces théories. Ce livre met en scène une dizaine de personnages issus de milieux différents, sans liens apparents si ce n'est qu'ils sont tous confrontés, à un moment de leur vie, à une expérience forte avec un arbre et, de fait, plus ou moins concernés par leur triste sort. D'abord présentés séparément dans ce qui ressemble à de très bonnes nouvelles, l'auteur de Temps où nous chantions les réunit ensuite dans un roman choral. C'est alors parti pour le chassé-croisé des destins et la réflexion environnementale. Sauf que, autant les coups de projecteurs sur les protagonistes fonctionnaient très bien, autant la suite traîne rapidement en longueur. Il y a certes des passages sensibles d'une grande finesse et particulièrement bien écrits mais les actions entremêlées sont parfois confuses, elles touchent au mystique et le discours à l'obsession.

Finalement, arrivé à la fin du livre, à l'orée du roman, j'imagine que le message est passé et qu'on peut difficilement le refermer sans repenser à notre rapport à la nature en générale, aux arbres en particulier. À ce sujet, je vais peut-être cesser de graver mes initiales à l'opinel sur tous les troncs que je croise.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire