lundi 8 mai 2017

Homère - Odyssée

Homère Odyssée FolioHomère

Odyssée

Ed. Folio


Parce qu'Homère manquait presque "honteusement" à mes lectures, j'ai décidé de partir en voyage avec Ulysse, histoire de vérifier ce qu'il en était de mes quelques connaissances mythologiques. J'ai rapidement constaté, aux nombreuses références faites à L'Iliade, que mieux aurait valu que je commence par le commencement. Car, même si je connais dans les grandes lignes les évènements qui y sont relatés, j'ai mis le doigt sur bien des lacunes. Le récit de la guerre de Troie vient dont de passer en bonne place sur ma pile de lecture. Cela dit, je vais intercaler un ou deux livres un peu plus faciles entre ces deux-là. En effet, même traduit en prose par Philippe Brunet, ce n'est pas une lecture particulièrement aisée et c'est même - j'ose le mot - un peu laborieux.

L'Odyssée est le compte-rendu des errances d'Ulysse, le récit de son voyage de retour vers Ithaque alors qu'il a été puni par les Dieux à dériver dix ans en chemin. On le suit donc dans tous les épisodes classiques, le combat contre le Cyclope, le chant des Sirènes, son passage de Charybde en Scylla. Puis c'est le retour tant attendu, Pénélope et sa tapisserie, la confrontation avec les prétendants, la mort de son chien Argos. Tout est là. Mais, contrairement à ce qu'on pourrait croire à ce résumé succinct, L'Odyssée n'est pas un œuvre romanesque. C'est plus un long poème abstrait sur les Dieux, les héros, les hommes et leurs interactions et il est finalement presque plus question d'Athéna et de Télémaque que d'Ulysse.

Mais ce qui est intéressant, c'est qu'on est ici à la source de la légende. Et ça laisse songeur de se dire qu'un tel concentré de culture et de richesses a été écrit il y a environ 2800 ans. Maintenant, pour y avoir goûté, j'ai vraiment envie d'en savoir plus sur la mythologie... Donc, en toute logique, si je lorgne sur l'Iliade, j'ai bien envie de jeter un œil au passage à Ovide, Hésiode, Hérodote, Apulée et consorts.

2 commentaires:

  1. J'ai lu L'Iliade et l'odyssée lorsque j'avais 17/18 ans ainsi que "L'Histoire de la guerre du Péloponnèse" de Thucydide, quelques années plus tard.
    Il ne m'en reste plus grand chose aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, Thucidide, ça me fait penser qu'il faut que je le rajoute sur ma liste...

      Supprimer